Category archive

Les articles en accès libre

carte © Philippe Panerai

Avancées chinoises et connectivités au pluriel

Comprendre l’actualité et l’avenir proche du projet Obor (une ceinture, une route) exige de rappeler deux faits majeurs avant par le pouvoir chinois depuis qu’il a opté pour une certaine ouverture du marché à l’intérieur et à l’extérieur du pays ne sont guère compréhensibles. Une révolution urbaine Ce n’est pas… Lire la suite

PORTRAIT DE (BIDON) VILLE

Aller faire pipi en pleine nuit dans un bidonville sans lumière, dans la seule toilette bancale existant, qui ne ferme pas, sert à des dizaines de familles et qu’il faut vider à la main : telle est la situation courante à laquelle sont confrontés les habitants d’un des bidonvilles de Nairobi,… Lire la suite

Seine-Saint-Denis : le sas et la nasse

La Seine Saint Denis est un des hauts lieux de la politique de la ville, concernée dès les premières opérations « habitat et vie sociale », en 1979. Parmi les cités pionnières figurent, dès 1984 la cité du Clos Saint Lazare à Aulnay-Sous-Bois, celle des 4000 à la Courneuve et la Rose… Lire la suite

Entretien avec Eric Chauvier – Les petites villes

Tous urbains – Après avoir traité du péri -urbain dans Contre Télérama, des métropoles dans Les Nouvelles Métropoles du désir, de la rocade bordelaise dans l’ouvrage du même nom, vous vous intéressez à un autre objet géographique dans Les Petites Villes  ? Faut-il y voir un souhait d’épuiser les facettes… Lire la suite

Les hyper-lieux : là où le Monde est toujours pareil et chaque fois différent

On réduit souvent la mondialisation à un processus de globalisation économique et à ses fonctions dérivées (généralisation du tourisme ou de l’information en continu). Or la globalisation n’est qu’un adjuvant d’évolutions plus puissantes. Même si l’économie que nous connaissons actuellement se voyait amoindrie et/ou modifiée, la mondialisation se poursuivrait. Cette… Lire la suite

Le droit à la ville : un slogan dépassé?

L’expression «droit à la ville» a connu la perte de la rue comme lieu de rencontre, une première fortune, en 1968, lors de la publication de l’ouvrage de ce nom par Henri Lefebvre. Il valut alors comme une déclaration de guerre à la pensée urbanistique de cette époque, celle des… Lire la suite

Aller à Retour en haut de page